Casbah et ksar, le coeur de l’architecture amazighe

Casbah et ksar,
l'architecture amazighe

Les casbahs berbères ou Tighremet en terminologie amazigh désignent ces merveilleuses bâtisses en terre qui jalonnent l’ensemble du territoire du Sud-Est : Drâa, Tafilalet, Dadès et Toudgha. C’est une architecture traditionnelle d’une beauté grandiose. Elles représentent à la fois un repère identitaire et un produit esthétique authentique.

Les casbahs traduisent le génie d’exploiter les éléments naturels notamment la terre en l’adaptant au climat et au mode de vie local. Une architecture vivante avec des ornements emblématiques qui adoptent des techniques de construction élégantes et variées. Ces créations revêtent les traces de différentes civilisations anciennes mais reflètent surtout le fond culturel et naturel où elles sont nées.

Casbah ou kasbah
Le terme provient de l'arabe depuis le mot qasabah qui signifie forteresse roseau.
Le roseau est en effet utilisé dans la construction des toitures des casbahs en tant de ses qualités d'isolant thermique.

Cet héritage devenu des monuments majestueux, octroie au Sud-Est le titre de la région des « mille et une casbahs ». Des chefs d’œuvres architecturaux qui font vivre le visiteur dans un univers exotique et lui offrent l’opportunité de découvrir l’histoire collective de la région. Les casbahs étaient des résidences somptueuses joliment ornées des grands caïds influents « Amghar » ou des demeures sobres des villageois modestes.

La région du Sud-Est est connue également pour ses ksours. Ces villages fortifiés sont composés d’habitations, mosquées, greniers… Certains sont millénaires, d’autres ont été construits au 19ème siècle. Des sours réhabilités abritent encore des dizaines de familles. Cependant, une partie quasiment délabrée est abandonnée.

Ksar (pluriel : ksour)
Le terme provient de l'arabe depuis le mot qasr qui signifie château, mot d'orignie latine depuis le mot castrum qui signifie fort ou place forte.

Le ksar le plus connu est celui d’Aït Ben Haddou situé sur la route qui mène à Telouet et sa célèbre casbah, dans la vallée de l’Ounila. Cette vallée était jadis un point de passage traditionnel des caravanes reliant Marrakech au sud du Sahara. Le ksar d’Aït Ben Haddou se présente comme un modèle architectural avec un ensemble de maisons entouré de murailles et le grenier collectif perché sur le sommet de la colline contre laquelle le site s’est construit sans doute à partir du 17ème siècle. Le ksar a été classé en 1987 au patrimoine mondial de l’UNESCO et à été l’objet d’un programme de réhabilitation et d’aménagement touristique mené par le CERKAS.

Tournages célèbres au ksar d'Aït Ben Haddou
De nombreux films ont été tournés dans les architectures et ambiances traditionnelles du ksar : Gladiateur, Alexandre ...

Les casbahs et les ksours représentent l’architecture en pisé vivante. C’est un héritage qui fait la fierté du Sud-Est, le creuset des richesses culturelles à ciel ouvert.

Vous aimerez aussi ...

La sélection sudestmaroc.com

Desert Dream

L’agence de tourisme adaptée à l’organisation de tous vos séjours de découverte de la région Sud Est, sur des durées modulables de 1, 2, 3 jours ou plus selon vos envies.

Caravane des épices

Le rendez-vous des sens sur Ouarzazate : une étape incontournable pour découvrir épices, huiles, tisanes, crèmes, produits pour le hammam. Un service de hammam et massage est disponible sur commande.

icone-visiter

A visiter

Découvrir la région Sud Est du Maroc