Le lac de Ouarzazate

Le lac de Ouarzazate est artificiel

Dans le cadre de la politique des grands barrages impulsée par le Roi Hassan II au lendemain de l’indépendance du Maroc en 1956, et dans l’objectif d’irriguer un million d’hectare à l’horizon 2000, le barrage El-Mansour Ed-Dahbi a été construit en 1971 et mise en service 1972. Il est construit sur l’oued Draa à 25 km au sud de la ville de Ouarzazate, à l’aval immédiat de la confluence des oueds Dadès et Ouarzazate.

Ce barrage, avec une retenue de de 560 millions de mètres cubes d’eau, a pour objectif de régulariser des débits de l’oued Drâa, assurer l’irrigation de la vallée du Drâa, protéger les douars contre les inondations, produire de l’énergie électrique et alimenter en eau potable et industrielle la ville d’Ouarzazate.

A la veille des préparatifs de la construction de ce barrage en 1969, les habitants des villages riverains de Oued Ouarzazate et Dades ont été déplacés et dédommagés par l’Etat marocain car leurs terres agricoles aussi bien que leurs villages allaient être submergés par les eaux du futur lac artificiel Elmansour Eddahbi.

Le lac d'Ouarzazate vue du ciel

Partenaires Sudestmaroc.com

Pour diffuser une annonce promotionnelle
sur votre entreprise merci de nous contacter
via le formulaire disponible
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend