TOP
Association Horizon des handicapés sur Ouarzazate

Horizon des handicapés, l’atout cœur de Ouarzazate

L’association Horizon des handicapés vient de fêter ses 20 ans. Etablie à Ouarzazate, elle est la seule association qui s’occupe des personnes en situation de handicap dans l’ensemble du Sud et Sud Est du Maroc. Horizon représente l’exemple concret d’une société civile marocaine engagée dans le soutien à un groupe de population en précarité sociale, favorisant ainsi son intégration dans la société et donc la préservation de sa dignité. L’association a certes parcouru un remarquable chemin durant ces vingt années mais elle est aujourd’hui confrontée au défi majeur de sa pérennité.

Un parcours laborieux et un succès mérité

Au début des années quatre vingt dix, trois volontés se sont réunies pour organiser une réponse efficace face aux besoins concrets des personnes handicapées de Ouarzazate. Il s’agissait alors de Sœur Francesca, d’Idir Ouguindi et de Pierre Katrakazos qui mêlèrent leur énergie et leur talent pour poser fondation, le 22 décembre 1994, de l’association Horizon des handicapés.

A ses débuts, l’association s’est focalisée sur l’appareillage orthopédique considéré comme le besoin prioritaire car essentiel pour assurer la mobilité, et par conséquent l’autonomie, à toutes ces personnes en difficulté de motricité. Quelques années après, l’évolution de l’association fut remarquable. Grâce à des partenariats avec d’autres acteurs internationaux, comme notamment Handicap International, la Fondation suisse Pro Victimis, la coopération monégasque, l’Institut supérieur de technologie de Montplaisir, Horizon a élargi ses activités afin d’assurer un accompagnement global de la personne handicapée, à savoir le traitement paramédical, médical, social et économique de sa situation personnelle. L’enjeu pour l’équipe d’Horizon était de parvenir à accompagner la personne dans la réalisation de son propre projet de vie. Cette mutation était le fruit d’un échange d’expérience concrétisé par l’engagement de bénévoles étrangers au sein de l’association. Ce travail collégial entre marocains et étrangers a ainsi favorisé l’acquisition d’une riche et rare expérience dans le domaine de l’handicap au sein du personnel d’Horizon.

L’impact de l’association auprès de la population de la province de Ouarzazate et du grand Sud marocain est devenue au fil des années reconnu par tous. Cette reconnaissance s’est concrétisée le 2 juillet 1997 par l’obtention du statut d’association d’utilité publique.

Un projet d’excellence qui fait la fierté de la région du Sud Est

Les vingt années d’Horizon sont colorées de succès. Aujourd’hui, l’association a atteint une vraie expertise dans son domaine et quantitativement, les chiffres de l’année 2014 sont éloquents : près de 4000 adhérents, 80 enfants suivis en séance d’éveil, de psychomotricité et de kinésithérapie, 150 personnes appareillées en provenance de plusieurs régions : Souss Massa Draa, Guelmim Smara, Laâyoune Sakia Elhamra en plus des provinces d’Errachidia et Azilal. Horizon, c’est encore une équipe de 37 personnes avec une majorité de femme.

L’association s’est dotée d’ateliers dits protégés pour fournir un apprentissage professionnel à différentes personnes handicapées autour des métiers de la poterie, du cerclage ou encore du tissage. L’association accueille dans ses locaux une galerie où s’exposent les productions des ateliers dans l’intention de fournir du revenu à ses artisans. En 1999, cet objectif d’intégration professionnelle conduit à la création du centre Amnougar dédié à la formation dans les métiers agricoles et dans la bijouterie. Aujourd’hui, le centre Amnougar a pris son indépendance.

L’association Horizon est parvenue à faire sortir l’handicap du traitement charitable et a permis d’inscrire la personne handicapée, et l’enfant en particulier, en position de sujet actif qui développe ses talents et ses capacités d’apprentissage, manuelles et intellectuelles, vers une intégration à part entière dans la société.

Le temps est venu de valoriser Horizon

La mission réelle et effective de l’association vient se heurter à une autre réalité, celle des moyens financiers qui sont malheureusement et classiquement en décalage par rapport à la performance réalisée en matière de services, de compétences et de vision. L’association est dans une course permanente à la recherche de finances et risque de chavirer à tout moment. Aujourd’hui, sa situation financière est inquiétante et hypothèque son avenir. A l’exception de l’INDH de la province de Ouarzazate (Initiative Nationale pour le Développement Humain) qui continue de soutenir l’association, aucun autre partenaire marocain ne s’est encore mobilisé pour assurer le financement de la structure et surtout son développement. Ce développement passe par la modernisation de ses équipements et la revalorisation, en matière de revenu comme de formation, de ses équipes dévouées.

Car l’inquiétude règne parmi le personnel d’Horizon. La menace de perdre leur travail hante les pensées de chacun et alourdit les gestes pourtant salvateurs pour tous leurs patients. La fermeture d’Horizon serait surtout dramatique pour les centaines de personnes handicapées, pour ces mères et ces pères d’handicapés issus en majorité de milieux modestes qui perdraient alors la seule structure qui les accueille.

Or la plupart d’entre eux, comme Nyima aux sourire d’ange (voir image en tête d’article), âgée de 6 ans et atteinte d’infirmité motrice cérébrale causée par un manque d’oxygène lors de la naissance, ou comme la belle Sarah aux yeux de perle, tous ces enfants ont un besoin permanent d’accompagnement à l’éveil de leur corps et de leur esprit, et ce dans une répétition persévérante et durable.

Personne ne peut rester indifférent à ces réalités humaines et aucune société moderne ne peut accepter l’absence en son sein d’un tel mécanisme de réponse aux adversités de la vie et de la fatalité.

Face à ce trésor qui risque de disparaitre et face aux drames humains qui se dessinent, les acteurs économiques de Ouarzazate et de la région, grands et petits, doivent se mobiliser dans une démarche non pas de charité mais dans une logique citoyenne pour prendre par à la vie et à l’essor de cet acteur majeur du développement humain durable du Maroc.

Horizon des Handicapés a besoin aujourd’hui plus que jamais auparavant d’être soutenue par toutes les forces vives de la ville de Ouarzazate, et plus encore, par tous les marocains. Il est temps de lui assurer les conditions propices et durables qui lui permettront d’incarner l’excellence dans son domaine de service.

L’association Horizon des handicapés est à ce jour le projet social phare de Ouarzazate et de toute la région Sud Est du Maroc ; cette nouvelle région en construction qui se voit là dotée d’un héritage précieux : un coeur vibrant et rayonnant où comme le dit l’emblème de l’association, il n’y a pas d’handicap.

– Le site web de l’association Horizon

– Soutenir l’association : asso.horizon.ozt[at]gmail.com

Crédit Photographie : Abdellah Azizi

www.azifoto.com

Localisation

Post a Comment

X